Abonnés

Le coronavirus contamine les marchés, les Bourses chinoises dévissent

Les marchés de Shanghai et Shenzen, fermés depuis le 24 janvier, ont piqué du nez à leur ouverture ce lundi en raison des inquiétudes liées au coronavirus.

Les Bourses chinoises ont dévissé d'environ 8% lundi. (Keystone)
Après dix jours d'interruption, les Bourses chinoises ont dévissé d'environ 8% lundi, leur plus fort plongeon depuis cinq ans, paniquées par l'impact économique de l'épidémie de pneumonie virale malgré des mesures de la banque centrale pour rassurer les marchés. Le plongeon était attendu: du fait des traditionnelles vacances du Nouvel an lunaire, les marchés de Shanghai et Shenzhen étaient fermés depuis le 24 janvier, soit au lendemain du confinement de la ville de Wuhan, foyer du nouveau co...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article