Abonnés
Article contributeur

L’accent sur le machine learning

Man group. Les styles algorithmiques du plus grand hedge fund coté ont drainé le plus de fonds au premier trimestre.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiFinancez l'avenir

Compris
Les fonds quantitatifs AHL / Numeric ont procuré la source d’afflux nets de fonds la plus substantielle pour Man Group, le plus grand hedge fund coté (à Londres) au cours du premier trimestre écoulé. Le géant britannique des hedge funds, qui dispose d’une base à Pfäffikon, sur la rive schwyzoise du lac de Zurich, a en effet drainé 1,3 milliard de dollars dans cette catégorie. Mais compte tenu des sorties nettes enregistrées dans les approches discrétionnaires (GLC) et, dans une faible mesure,...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article