Article contributeur

Glencore table sur les autos électriques pour relancer la demande de métaux

Cuivre, nickel et cobalt seraient les grands gagnants d’une révolution automobile électrique que le CEO du géant minier estime plus rapide que prévue.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
L’optimisme d’Ivan Glasenberg ne faiblit pas. Son nouveau cheval de bataille? La révolution automobile électrique qu’il voit progresser à un rythme plus rapide que prévu. Une accélération qui fera l’affaire de qui produit les bonnes matières premières.  Stimulée par les stratégies de réduction des émissions de gaz nocifs (convenues à la COP21 en 2015), l’éco-mobilité gagne du terrain. Citant abondamment la presse, le CEO de Glencore note que la Norvège entend éliminer les véhicules à es...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article