Abonnés

Wirecard plonge après de nouveaux soupçons de fraude

Visé par des allégations de fraude, la fintech allemande Wirecard était malmenée ce mardi matin à la Bourse de Francfort.

Wirecard aurait artificiellement augmenté le chiffre d'affaires et le bénéfice de ses opérations à Dubaï et en Irlande. (Keystone)
Le titre de la fintech allemande Wirecard plongeait mardi à la Bourse de Francfort après la publication d'un article du Financial Times faisant état de "pratiques suspectes de comptabilité". Vers 10h30, l'action du groupe reculait de 18,25% à 114,40 euros, remontant légèrement après avoir décroché de 21%, dans un indice vedette Dax en hausse de 0,38%. Les avocats de Wirecard ont déclaré au FT que la société "ne pense pas que le document soit authentique" alors que c'est ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article