Abonnés
Article contributeur

Une proposition « gagnant-gagnant » pour améliorer le soutien financier de la Confédération aux PME

Les professeurs Jean-Pierre Danthine et Erwan Morellec à l’EPFL et du centre E4S présentent une voie nouvelle qui offrirait une véritable alternative aux PME pour lesquelles le poids du remboursement de la dette au terme des 7 ans du contrat serait insurmontable.

Jean-Pierre Danthine est professeur à l’EPFL et directeur du centre E4S. Il a été vice-président de la Banque Nationale Suisse de 2012 à 2015 et jusqu’en 2009 professeur d’économie et de finance à HEC Lausanne. Erwan Morellec est professeur de finance à l’EPFL et au Swiss Finance Institute et membre de E4S. Il a dirigé la recherche Suisse sur le risque de crédit et le financement des entreprises dans le cadre du NCCR FinRisk.
La crise du Covid a créé de nouveaux besoins de liquidité pour les entreprises du fait d’un ralentissement partiel ou d’un arrêt total de leurs activités. La Confédération a apporté une solution à ce problème via l’octroi de prêts relais. Bien que cette solution soit satisfaisante à court terme, elle entraîne de nombreux risques à long terme, parmi lesquels celui d’une forte augmentation du nombre de faillites et d’un important ralentissement de la croissance post-Covid. De nombreux observate...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article