Abonnés
Article contributeur

Un yacht, lieu de villégiature alternatif idéal d’après-crise?

Le portail de réservation Boataffair reçoit de plus en plus de demandes: les vacanciers aisés cherchent à s’isoler.

«Des vacances en yacht, c'est comme être dans votre propre hôtel flottant privé», selon Natalya Walker, cofondatrice de la start-up Boataffair.
Vu que la pandémie de coronavirus empêche de nombreux vacanciers fortunés de séjourner dans leur hôtel préféré, la plateforme Boataffair veut leur adresser un message: un bateau procure un niveau d'isolement qu'un hôtel ne peut pas offrir. «Des vacances en yacht, c'est comme être dans votre propre hôtel flottant privé», souligne Natalya Walker, cofondatrice de cette start-up. Ce portail met en relation les villégiateurs aisés avec une communauté mondiale de propriétaires de bateaux, pui...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article