Abonnés
Article contributeur

Un stress test qui en dit peu sur les banques

Les resultats du stress test administré vendredi par l'autorité bancaire européenne aux banques n'ont pas l'air de rassurer. Les commentaires se concentrent sur la methode et les perdants, malgré le fait que la grande majorité des banques aient réussi l'épreuve.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Vendredi soir, à 21h, l’autorité bancaire européenne (EBA) publiait les résultats de son stress test annuel. L’heure était choisie afin que tous les marchés concernés soient fermés à la sortie de l’annonce, pour ne pas provoquer de mouvements brusques ou désordonnés sur les marchés. Les résultats du test, et ce que le test essaie d’accomplir, sont complexes. C’est l’une des raisons pour lesquelles, cette fois, l’EBA n’a pas élaboré de critères de succès ou d’échec explicites. Néanmoins, en...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article