Abonnés
Article contributeur

Un soutien de 150'000 francs pour un projet de diagnostic médical

Un projet de diagnostic médical rapide et peu coûteux d'une start-up de la Haute école d'ingénierie de la HES-SO Valais reçoit un soutien de 150'000 francs de la part de la Fondation Gebert Rüf.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Un test de diagnostic médical bon marché et accessible aux petites structures. C'est le projet développé par Mélinda Uccella et Cindy Weber, deux chercheuses en technologie du vivant de la HES-SO Valais.  Leur start-up a retenu l'attention de la Fondation Gerbert Rüf qui leur accorde un soutien de 150'000 francs. Cette somme permettra aux chercheuses de lancer le développement de leur premier prototype. "Nous voulons rapidement proposer un test fonctionnel, mais il faut d’abord p...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article