Abonnés

Pedro Parente prend la tête de Petrobras

L’ancien CEO de la filiale brésilienne du céréalier américain Bunge est nommé à la tête du groupe pétrolier brésilien en difficulté.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Le président du Brésil par intérim, Michel Temer, a annoncé hier avoir nommé l’ancien ministre de l’énergie et ex-CEO de la filiale brésilienne du céréalier américain Bunge, Pedro Parente, à la direction du géant pétrolier brésilien Petrobras, affaibli par un gigantesque scandale de corruption.  Pedro Parente remplace Aldemir Bendine qui avait lui-même succédé en février 2015 à Maria das Gracas Silva Foster. Cette nomination est perçue comme plus orientée vers le monde des affaires en ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article