Abonnés
Article contributeur

Mirabaud bénéficie du maintien de la confiance de sa clientèle privée

L’afflux net supérieur à 500 millions de francs a partiellement compensé le recul de 6% des avoirs administrés par la banque Mirabaud, s’élevant fin juin à 32,7 milliards.

«C’est contre-intuitif, mais lors de cette période de distanciation sociale forcée, nos gérants ont été encore plus proches de nos clients privés, qui ont renouvelé leur confiance dans notre groupe en lui confiant des apports nets de fonds», souligne Camille Vial, associée-gérante.
«Je suis surpris en bien par nos résultats positifs, notamment le net new money pour la banque privée, déclare à L’Agefi Lionel Aeschlimann, associé-gérant de Mirabaud, lors d’une interview téléphonique à l’occasion des résultats semestriels publiés jeudi. Du côté de la gestion d’actifs, nous attendons au deuxième semestre les décisions de nos clients institutionnels, qui n’ont ni vendu ni investi dans cette période chahutée. Il reste de nombreuses questions en suspens quant à ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article