Abonnés

L'action Logitech termine en hausse malgré des ventes trimestrielles en recul

La retenue des consommateurs dans un contexte d'inflation a pesé sur le groupe valdo-californien. Toutes les catégories de produits sont en baisse.

KEYSTONE
La performance enregistrée par Logitech «reflète les conditions macroéconomiques difficiles actuelles, notamment les taux de change et l'inflation», a expliqué le CEO Bracken Darrell.
Logitech a subi, comme attendu, un net recul des affaires au troisième trimestre de son exercice décalé, comprenant les importantes ventes de Noël. Le spécialiste des périphériques informatiques a notamment fait face au ralentissement économique et à la retenue des consommateurs dans un contexte d'inflation.Le groupe vaudois a enregistré au troisième partiel 2022/2023, clos fin décembre, un chiffre d'affaires en chute de 22% sur un an à 1,27 milliard de dollars (1,17 milliard de francs). Hors...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article