Les voyagistes suisses comptent sur la réouverture des Etats-Unis pour relancer les affaires

Les agences de voyage se réjouissent de la réouverture des Etats-Unis pour les voyageurs européens vaccinés dès le mois de novembre. Un regain d'intérêt pour la destination se fait déjà sentir.

Keystone
La réouverture vient mettre un terme à la décision de Donald Trump de fermer les frontières aux européens en mars 2020.

Après une année et demi de fermeture, les agences de voyage helvétiques se réjouissent de l'ouverture des frontières américaines pour les voyageurs européens vaccinés dès le mois de novembre. Les premières réservations ont déjà été passées, ont indiqué certaines d'entre-elles à AWP.

"Depuis hier, l'intérêt à voyager aux Etats-Unis s'est renforcé", a expliqué la porte-parole d'Hotelplan mardi. Les premières réservations pour des vacances au soleil en Floride ou des achats de noël à New-York ont été effectué.

Chez TUI Suisse, "nous nous attendons à ce que les clients fassent leurs réservations dans les prochains jours", a indiqué la représentante.

La réouverture vient mettre un terme à la décision de Donald Trump de fermer les frontières aux européens en mars 2020.

Chez DER Touristik Suisse, les premières demandes sont arrivées mais ce n'est "pas encore la haute saison". En plus, les compagnies aériennes doivent d'abord prévoir leurs capacités pour l'été prochain, raison pour lesquelles la décision américaine ne se reflètera pas immédiatement dans le volume des réservations, a expliqué le porte-parole.

DER Touristik Suisse se réjouit malgré tout, "vu que les Etats-Unis, avec le Canada, sont la destination lointaine préférée des voyageurs en été". La décision est importante pour les activités de l'été 2022.

Chez TUI Suisse, les Etats-Unis était avant la pandémie l'une des trois destinations lointaines préférées en été. "L'ouverture des frontières est importante pour TUI Suisse. Beaucoup de voyages aux Etats-Unis ont dû être annulés ou reportés. Désormais, un rattrapage est possible", selon la porte-parole.

Chez Hotelplan, les circuits aux Etats-Unis devraient également bénéficier d'un effet de rattrapage l'été prochain. Lors de l'hiver 2019/2020, avant la pandémie, les Etats-Unis était à la cinquième place de toutes les destinations et pour les voyages individuels, en deuxième position après la Laponie et la Norvège. Chez TUI Suisse, la destination figure dans le top 15.

Swiss se prépare

La compagnie aérienne se prépare: "au cours des dernières heures, nous avons remarqué une hausse nette de la dynamique de réservation", a indiqué la porte-parole Meike Fuhlrott. La destination est celle générant le plus de trafic, la décision américaine est donc une étape importante dans sa reprise.

Dans un communiqué, Swiss a ajouté mardi que de manière générale, la part des voyages d'affaires était en hausse, cela étant valable pour les petites et moyennes entreprises suisses. Même si les capacités ont été drastiquement réduites vers l'Amérique du Nord, Swiss continue de desservir depuis Genève et Zurich, 90% des destinations qui l'étaient avant la pandémie.

La maison-mère de Swiss, Lufthansa, a indiqué que dans les premières heures après l'annonce, les réservations ont bondi de 40% par rapport à la semaine précédente. L'offre de vols entre l'Europe et les Etats-Unis s'est continuellement réduite au cours des derniers mois mais l'entreprise se prépare à la faire croître.

Après un bond de 5,5% lundi, le titre Lufthansa prenait encore 1,9% mardi.(AWP)

Commentaires