Les résultats de ce jeudi à ne pas manquer

Nestlé, APG/SGA, Calida, Clariant, Bellevue, Credit Suisse et bien d'autres entreprises ont publié ce jeudi leurs résultats. Tour d'horizon des principaux chiffres.

Keystone

Nestlé a bouclé le premier semestre sur une croissance organique de 8,1% de ses ventes, qui se sont établies à 41,76 milliards de francs. Dans la foulée, la multinationale veveysane a relevé ses ambitions pour l'ensemble de l'exercice.

Le spécialiste de l'affichage publicitaire APG/SGA a retrouvé la zone bénéficiaire au premier semestre, même si les restrictions liées au coronavirus ont encore freiné les activités de la société.

Le chimiste de spécialités Clariant affiche au deuxième trimestre une nouvelle poussée de croissance de 11% à 1,03 milliard de francs.

Credit Suisse a poursuivi son chemin de croix au deuxième trimestre. Plombé par les affaires, le numéro deux bancaire helvétique a dû principalement composer avec les conséquences de la débâcle du fonds spéculatif américain Archegos, dont l'impact sur les résultats s'est avéré - comme lors du premier partiel - très important.

Le groupe Bucher Industries a fait état jeudi d'un vigoureux rebond de ses activités sur les six premiers mois de 2021. A la faveur du redressement conjoncturel, les recettes sont quasiment revenues à leur niveau record de deux ans auparavant. 

Le constructeur de machines d'usinage Starrag a dévoilé jeudi des résultats mitigés sur les six premiers mois de 2021. La direction est néanmoins optimiste pour l'ensemble de l'année, tablant sur des entrées de commandes en nette hausse.

Le fabricant d'appareils de mesure Inficon a déçu le consensus des analystes au niveau de sa rentabilité malgré un chiffre d'affaires record au terme du deuxième trimestre.

Le gestionnaire d'actifs Bellevue Group a vu son bénéfice net quadrupler sur les six premiers mois de l'année, à 22,5 millions de francs.

Le fournisseur de l'industrie automobile Autoneum a renoué avec les bénéfices au premier semestre, après avoir été touché de plein fouet l'année dernière par le ralentissement du secteur en raison de la pandémie de coronavirus. 

Le groupe textile Calida a enregistré des résultats en forte progression au premier semestre, mais n'est pas parvenu à battre les attentes des analystes.

L'équipementier d'entrepôts et de centres de tri Kardex a redressé la barre sur les six premiers mois de l'année, sans toutefois encore renouer avec son niveau d'activité et de rentabilité d'avant la crise sanitaire. 

Commentaires