Abonnés

Les négociations échouent sur la mise en conformité d'Uber

La ministre genevoise de l'économie, Fabienne Fischer, attend à présent une proposition d'Uber sur les arriérés de salaire et vérifiera si elle est conforme au droit.

KEYSTONE
Les syndicats de chauffeurs demandent toujours à l'Etat de faire respecter la loi.
Les négociations entre Uber et leurs chauffeurs ont échoué à Genève. Les seconds ont refusé mardi soir lors d'une assemblée la proposition de convention destinée à régler le passé. Les syndicats demandent toujours à l'Etat de faire respecter la loi."Je prends acte que de cette décision. J'ai convoqué Uber pour savoir comment elle entend se mettre en conformité sur les arriérés", a déclaré mercredi devant les médias la conseillère d'Etat Fabienne Fischer, en charge du Département de l'économie...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article