Abonnés

Les banques menacées par les fintechs

Selon l'enquête menée par la société de conseil Capgemini, les fintechs pourraient prendre des parts de marché aux banques. Pour la société de conseil, le secteur bancaire doit développer l'open banking de manière active.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
 Les technologies financières (fintech) pourraient entrainer des pertes de parts de marché pour les banques bien établies, selon une enquête menée par la société de conseil Capgemini. Afin de contourner ce risque, une majorité de sociétés fintech (54%) et de nombreuses banques (44%) estiment qu'un modèle de coopération entre elles s'avèrera nécessaire dans le futur. Le secteur bancaire doit développer l'"open banking" de manière active, affirme Capgemini lundi dans un communiq...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article