Abonnés

Le verdict dans une affaire d’escroquerie

Tpf. Six condamnations pour blanchiment lié à la privatisation d’une entreprise.

Le Tribunal pénal fédéral (TPF) a rendu hier son verdict dans une gigantesque affaire d’escroquerie liée à la privatisation d’une société minière tchèque. Ex-administrateur du Fonds monétaire international (FMI), Jacques de Groote se voit condamné pour escroquerie à une peine pécuniaire avec sursis. Ses coaccusés, cinq hommes d’affaires tchèques, écopent de peines privatives de liberté oscillant entre 36 et 52 mois de prison et de jours-amende avec sursis.Tous sont principalement reconnus cou...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article