Abonnés

Le Swiss entrepreneur fund, un tremplin pour Lunaphore

Le Swiss entrepreneur fund a permis à la start-up Lunaphore de passer à la phase industrielle. Active dans le diagnostic médical, la jeune entreprise compte mettre sur le marché son deuxième produit l’an prochain.

Lunaphore
«Passer de l’idée au produit, cela n’a pas pris énormément de temps. Dans le cadre de son doctorat, Ata Tuna Ciftlik disposait déjà d’un prototype bien avancé», se rappelle Déborah Heintze, cofondatrice de la jeune pousse.
A Tolochenaz dans le canton de Vaud, Lunaphore technologies développe des plateformes d’analyse des tissus cancéreux. A l’origine de la start-up, le doctorat d’Ata Tuna Ciftlik réalisé à l’EPFL, en partenariat avec le Chuv. Le chercheur dépose un brevet en 2013, suite à sa thèse.  «Passer de l’idée au produit, cela n’a pas pris énormément de temps. Dans le cadre de son doctorat, Ata Tuna Ciftlik disposait déjà d’un prototype bien avancé», se rappelle Déborah  Heintze, cofondatrice d...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article