Abonnés

Le lourd héritage financier de Jörg Haider en Carinthie

L'Autriche retient son souffle dans un poker bancaire à 11 milliards d'euros.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
L'Autriche retenait son souffle vendredi alors qu'expirait en fin d'après-midi une offre destinée à éviter une possible faillite de la petite province de Carinthie, plombée par 11 milliards d'euros de dettes de son ex-banque publique Hypo Group Alpe Adria (HGAA).Après avoir multiplié les investissements hasardeux dans les années 2000, sous la férule du dirigeant populiste Jörg Haider, la banque a littéralement explosé en vol lors de la crise financière de 2008.Elle laisse à la charge de la Ca...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article