Abonnés

Le KOF revoit à la baisse les perspectives économiques suisses

La croissance du PIB suisse devrait être de 2,2% pour l'année en cours et de 1,0% pour la suivante, contre respectivement +2,5% et +1,6% pronostiqués lors du dernier point de situation.

KEYSTONE
En ce qui concerne l'inflation, les experts anticipent désormais une hausse de 3,0% en 2022 et de 2,4% en 2023, après +2,6% et +1,7% en juin.
Après les économistes de la Banque nationale suisse (BNS) et de BAK Economics, c'est au tour de ceux consultés par le centre de recherche conjoncturelle de l'EPF de Zurich (KOF) de revoir à la baisse leurs projections pour l'économie helvétique.Selon les dernières estimations du consensus KOF publiées lundi, la croissance du produit intérieur brut (PIB) devrait être de 2,2% pour l'année en cours et de 1,0% pour la suivante, contre respectivement +2,5% et +1,6% pronostiqués lors du dernier poi...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article