Abonnés
Article contributeur

«Le Grand Prix d’Horlogerie de Genève pourrait devenir les Oscars internationaux de la montre»

Le nouveau président Raymond Loretan dévoile son projet pour la Fondation organisatrice du Grand Prix d'Horlogerie de Genève.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Contribuer encore plus au rayonnement de l’industrie horlogère en Suisse et dans le monde, telle est la volonté affichée de Raymond Loretan, nouveau président de la Fondation du Grand Prix d’Horlogerie de Genève (GPHG), succédant à Carlo Lamprecht, qui avait créé la Fondation en 2011. Vous siégez aux différents conseils d’administration du groupe Aevis, propriétaire du Genolier Swiss Medical Network. Vous présidez entre autres le conseil d’administration de L’Agefi, le Club Diplomatique, la ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article