Abonnés

Le CSEM coordonne un projet européen d'envergure

Le centre de recherche neuchâtelois va codévelopper des tuyaux imprimés en 3D pour équiper les futurs détecteurs du CERN et de la Station Spatiale Internationale.

Maele Othenin-Girard / CSEM
Les tuyaux instrumentés devraient ouvrir de nouvelles opportunités pour la recherche fondamentale effectuée au CERN et pour l’industrie spatiale européenne.
Le CSEM coordonne un projet européen d'envergure, qui vise à optimiser les systèmes de régulation de température à l’aide de tuyaux intelligents issus de l’impression 3D. Ces tuyaux instrumentés devraient ouvrir de nouvelles opportunités pour la recherche fondamentale effectuée au CERN et pour l’industrie spatiale européenne, mais aussi déboucher sur toute une palette d’applications allant des installations de chauffage et de refroidissement industriels aux systèmes d’arrosage 4.0.«A travers ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article