Abonnés
Article contributeur

Le coliving prend ses quartiers dans les chalets de montagne

Cette nouvelle manière de travailler permet d’attirer une nouvelle clientèle connectée dans les villages alpins, tout en luttant contre les lits froids.

A Grimentz, cuisine, salon et espace de travail sont partagés.
«A l’étranger, nous avons beaucoup entendu parler des nomades numériques. Nous avons donc eu l’idée de remplir les chalets vides, grâce à eux. C’est dommage d’avoir tous ces lits froids», déclare Fanny Caloz, co-fondatrice de Swiss Escape. Associer travail, logement et vie communautaire, tel est l’objectif du coliving, modèle d’affaires de la jeune entreprise valaisanne. Fondé en janvier 2017 par Fanny Caloz et Hazique Memon, Swiss Escape dispose de deux chalets dans la station de ski de Gri...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article