Abonnés

L’avenir du palais de Beaulieu se dessine

Lausanne. Le groupe MCH se sépare du centre de congrès et du théâtre pour se concentrer sur les foires et salons. L’école d’infirmières de la Source annonce son arrivée.

Une année après le rejet de la Tour Taoua par le biais d’une votation à Lausanne, le site du Palais de Beaulieu se restructure. Le groupe bâlois MCH abandonne le centre de congrès et le théâtre pour se focaliser sur les foires et salons. L’école d’infirmières de la Source annonce en revanche son arrivée. Président de la Fondation de Beaulieu, Gustave Muheim n’est pas vraiment surpris de la décision de MCH. «Depuis un an, on y travaille»,a-t-il expliqué vendredi dernier à l’ats. Les activités ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article