Abonnés

La vaudoise Global ID lance sa production dans le Jura

La start-up de l’EPFL, spécialisée dans l’authentification biométrique à partir du réseau veineux, démarre la fabrication du VenoScanner chez Locatis, à Bassecourt, a-t-elle annoncé jeudi.

DR
Née en 2016 et composée d’une équipe de six collaborateurs, l'entreprise a développé une gamme d’applications d’authentification, des applications qui exigent un haut degré de confiance.
En se tournant vers le sous-traitant jurassien Locatis pour la fabrication de ses dispositifs, Global ID fait le choix d’une production locale, même si, pour l’heure, certains composants sont disponibles uniquement en Asie.«Avec la pénurie des pièces actuelles sur le marché, le coût de revient est de 800 francs par pièce», explique une porte-parole de l’entreprise, «mais nous ne vendrons jamais de dispositif à ce prix, au client, car l’offre est faite en fonction de son usage et de la taille ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article