La solderie en ligne Veepee satisfaite de son ouverture à Zurich

[VIDÉO] La directrice générale de Veepee Suisse est l’invitée de «Be to B», l’émission réalisée par LFM TV et «L’Agefi».

L’invitée: Patricia Lemattre

Son entreprise: Veepee Suisse

Sa fonction: Directrice générale


🔴 A la tête de Veepee Suisse depuis 2019, Patricia Lemattre a ouvert un bureau à Zurich il y a un peu moins d’une année. Dans «Be to B», la directrice de la solderie en ligne fait un premier bilan. «Nous avons a connu une hausse de 20%» des inscriptions de membres de Suisse alémanique, indique-t-elle. «Le panier moyen [lors d’un achat y] est d’à peu près de 130 francs», soit «15 à 20% de plus qu’en Suisse romande», précise-t-elle.

🔴 A Zurich, Veepee emploie désormais quatre personnes et en compte une cinquantaine en Suisse. Contrôlée par le groupe français Vente Privée, et comptant aussi Maus Frères (Manor, Lacoste, Gant…) parmi ses actionnaire, l’entité suisse revendique 2 millions de membres. «On est d’abord B to B […] parce que nos premiers clients ce sont nos marques», relève Patricia Lemattre. […] Veepee est un canal de solderie, il ne faut pas que l’on ait peur des termes, on en est même très fier.»

🔴 «Aujourd’hui les affaires vont bien. […] On a beaucoup été porté par la pandémie qui a été un véritable accélérateur dans le développement de l’e-commerce», assure la directrice. Elle ne communique pas son chiffre d’affaires mais le dit «dans la lignée du marché». L’e-commerce a crû de 10% en 2021 par rapport à 2020, première année de Covid qui avait elle-même enregistré «une croissance de 28%», rappelle-t-elle.

Patricia Lemattre réagit aussi au phénomène de la fast fashion, marqué notamment par le succès commercial du site chinois Shein.

Commentaires

Frédéric Lelièvre