Abonnés
Article contributeur

La sélection des profils les plus sûrs réserve bien des surprises

Obermatt. L’analyse quantitative fait ressortir des entreprises passant sous le radar des analystes et des gestionnaires.

La société de recherche financière basée à Zurich Obermatt établit des listes de sélection de titres sur la base d’analyses purement quantitatives. Celles-ci peuvent parfois générer des résultats auxquels des gestionnaires humains n’oseraient même pas réfléchir. Cela vaut tout particulièrement pour l’édition du mois de juin. Elle présente pour celle-ci une sélection sur l’un des trois critères appliqués, la sécurité. Autrement dit, le niveau d’endettement et les liquidités disponibles pour le...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article