Abonnés

Jeunes adultes en Suisse: la formation tertiaire en vaut la peine

A l'âge de 30 ans, la grande majorité des jeunes qui ont quitté l'école obligatoire en l'an 2000 a un emploi et gagne près de 6000 francs par mois. Une étude montre l'effet protecteur des diplômes des hautes écoles, mais aussi la persistance des inégalités de genre.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
S'appuyant sur l'enquête longitudinale suisse TREE (Transitions de l'école à l'emploi), son auteur Thomas Meyer, de l'Université de Berne, montre que cette période entre formation et emploi s'est allongée depuis le début du 21e siècle. La transition est marquée, pour de nombreux jeunes en Suisse, par d'importantes discontinuités, réorientations et années intermédiaires.Près de la moitié de la cohorte examinée a quitté le système de formation avec un certificat fédéral de capacité (CFC), en rè...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article