Groupe E et CPPEF unis dans un partenariat de mobilité électrique

Concrètement, chaque place de parc souterraine des immeubles propriété de la CPPEF pourra accueillir une borne de recharge pour véhicule électrique.

DR

Le Groupe E vient d'entamer l’électrification des 2800 places de parc souterraines situées dans la septantaine de bâtiments propriétés de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg (CPPEF).

Les travaux, prévus jusqu'à l'automne 2023, visent notamment à faciliter l’accès des locataires à la mobilité électrique, ont indiqué vendredi les partenaires. La CPPEF donne ainsi la possibilité à l’ensemble des locataires de son parc immobilier de faire le choix de la mobilité électrique, précise le communiqué.

1,4 million de francs

La mesure, une première en Suisse romande, s’inscrit dans le cadre de la charte d’investissement responsable de l’institution de prévoyance de l’Etat de Fribourg, adoptée en 2021. Concrètement, chaque place de parc souterraine des immeubles propriété de la CPPEF pourra accueillir une borne de recharge pour véhicule électrique.

La CPPEF va investir pas moins de 1,4 million de francs dans le projet. Elle a conclu un partenariat avec le Groupe E, entreprise active principalement dans les cantons de Fribourg et de Neuchâtel, pour développer une solution intelligente et laissant le libre choix aux locataires.

Toujours plus d'électrique

L’installation est évolutive et permet d’adjoindre progressivement de nouvelles bornes de recharge en fonction des besoins. L’ensemble des bâtiments en mains de la CPPEF seront équipés du dispositif, soit 74 immeubles au total répartis dans les cantons de Fribourg pour la grande majorité, ainsi que Vaud, Berne et Valais.

Après huit mois cette année, la part des voitures électriques dans le total des ventes d'automobiles neuves en Suisse a atteint 15,7% du total, contre 10,2% l'an dernier pour la même période. En chiffres absolus, les ventes ont porté sur 22'308 véhicules, soit un bond de 35,8% sur un an, selon les données d'auto-suisse. (ATS)

Commentaires