Abonnés

Global ID commercialise son scanner biométrique veineux

La start-up située au Parc de l’innovation de l’EPFL fait son entrée sur le marché avec sa solution d’identification basée sur l’empreinte veineuse.

DR
L'entreprise a développé un lecteur capable de reconstituer en trois dimensions le plan veineux d’un doigt après qu’il a été placé sous une source lumineuse.
On connaissait les mots de passe, le relevé d’empreintes digitales, la reconnaissance vocale, de l’iris, et enfin la reconnaissance faciale. Une nouvelle technologie tente de se faire une place dans le domaine de la sécurité: la reconnaissance veineuse. Une technique de biométrie permettant de reconnaître une personne par l'observation de l’empreinte de son système veineux, souvent à partir d'un doigt ou de la paume de la main. La start-up vaudoise...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article