Abonnés
Article contributeur

«Genève se profile comme la capitale de la diplomatie digitale»

La spirale de la surrèglementation de l’économie était au cœur de la Better Regulation Conference tenue ce mardi à Genève. Vincent Subilia, directeur adjoint de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG), était l’un des 16 conférenciers invités. Entretien sur la situation en Suisse et à Genève.

Vincent Subilia, directeur adjoint de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG).
Des marchés concurrentiels, davantage de consultation et d’analyses d’impact en amont, de même que les principes de bonne gouvernance et le renoncement à légiférer : telles sont les solutions, avancées lors de la Better Regulation Conference tenue ce mardi à Genève, pour enrayer la spirale de la surrèglementation de l’économie. Vincent Subilia, directeur adjoint de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG), était l’un des 16 conférenciers invités. Entretien. Selon ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article