Abonnés

EPFL: vers des mécanismes horlogers en diamant

Des scientifiques de l'EPFL ont développé une procédure de gravure de matériaux afin de façonner des systèmes mécaniques. Ils ont notamment fabriqué un minuscule rouage horloger en diamant synthétique.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'AgefiEn savoir plus

Compris
Des chercheurs de l'EPFL ont fait évoluer une technique de gravure de matériaux afin de façonner des systèmes mécaniques en diamant synthétique pour l'horlogerie. Ils ont notamment fabriqué un minuscule rouage horloger. Dur, élastique, très bon conducteur de chaleur et d'une grande transparence, le diamant trouve de nombreuses utilisations mécaniques et optiques, a indiqué lundi le Fonds national suisse (FNS) dans un communiqué. Toutefois, le façonner en des formes complexes avec une précis...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article