Abonnés

Droople lève 1,5 million pour produire ses capteurs pour robinets

CLEANTECH. La start-up vaudoise a mis la touche finale à un tour de table «seed», en vue d’une plus large commercialisation de sa solution de transformation de l’industrie de l’eau.

L’équipe de Droople compte neuf personnes. Elle a récemment quitté ses bureaux de Mont-sur-Rolle pour d’autres, plus spacieux, à Puidoux.
Plus une goutte de perdue: grâce à un petit dispositif branché aux robinets ou aux distributeurs, Droople surveille la consommation d’eau de chaque équipement. Cette solution pourrait enregistrer le débit, la pression, la température ou les éventuelles fuites de 36 milliards d’objets à travers le globe. Ce potentiel a permis à la start-up de clore un tour de table d’amorçage de 1,5 million de francs, ce mercredi. Les principaux investisseurs préfèrent rester anonymes. «Ils ont de l’intér...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article