Abonnés

Dominique Giroud revient à la charge devant le Conseil de la presse

L'encaveur valaisan Dominque Giroud demande au Conseil de la presse de se pencher une nouvelle fois sur le dossier des écoutes d'un ancien journaliste de la RTS.

L'encaveur valaisan, qui a été condamné pour des faits d'escroquerie fiscale, a contesté la couverture de l'affaire par la RTS.(Keystone)
Le Conseil de la presse n'en a visiblement pas terminé avec l'affaire Giroud. L'encaveur valaisan et son conseiller en communication Marc Comina lui demandent de se pencher une nouvelle fois sur le dossier des écoutes d'un ancien journaliste de la RTS.Dans une lettre datée du 15 août, dont Keystone-ATS a obtenu une copie, les plaignants indiquent vouloir saisir le Conseil de fondation du Conseil suisse de la presse (CSP) d'une demande de révision de la décision rendue publique ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article