Abonnés
Article contributeur

Dix bonnes nouvelles de l'industrie suisse du jeu vidéo

L’univers vidéoludique suisse traverse une période de morosité, coronavirus oblige. Malgré tout, ses acteurs continuent de démontrer leur inventivité et leur résilience. La preuve, en dix bonnes nouvelles.

Des jeunes testent des jeux au Numérik Games. (Keystone)
L’industrie du jeu vidéo s’est montrée particulièrement résiliente face à la pandémie de Covid-19. Selon le World Economic Forum, ses ventes sur 50 marchés clés ont augmenté de 63% en ce début d’année. Les opus sortis pendant la pandémie ont bien fonctionné, notamment l’horrifiant Doom Eternal ou l’apaisant Animal Crossing. Mais ce sont là des colosses internationaux. «Au niveau suisse, nous manquons encore de recul pour tirer des conclusions. Mais nous observons plutôt des effets négatifs», ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article