Abonnés

Des grands noms de l'économie se mobilisent pour «restaurer le dynamisme» de Genève

Les directeurs de Firmenich, de Rolex, ou encore un associé-gérant de la banque Pictet lancent la Fondation pour l’attractivité du canton (Flag), afin de réagir à la perte de compétitivité du canton.

KEYSTONE
Dans son rapport, la nouvelle fondation affirme que la grande majorité des entrepreneurs ont relevé des problématiques liées à la mobilité, au logement et à la difficulté d’attirer les talents, dégradant l’attractivité de Genève.
En comparaison internationale et intercantonale, Genève est en train de perdre de sa compétitivité, en particulier par rapport à d’autres places économiques. C’est le tableau dressé par la Fondation pour l’attractivité du canton (Flag) lors d’un point presse organisé ce mercredi. «Nous devons agir maintenant pour que Genève redevienne attractive, attrayante pour la population, les entreprises et les talents», alerte d’emblée Gilbert Ghostine, président de la Flag lors du point presse. Le dire...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article