Abonnés

Ce que les conséquences du conflit en Ukraine coûtent à l’économie suisse

Consommation, investissements, exportations ou encore agriculture et négoce de matières premières seront affectés de manière indirecte par les sanctions appliquées à la Russie.

Keystone
Erstfeld (UR), le 10 mars 2022. Les prix des carburants se sont envolés en quelques jours en raison de la guerre en Ukraine, qui a fait notamment bondir les cours du pétrole et du gaz.
La guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie que ce conflit a entraînées ont fortement assombri les perspectives de l’économie mondiale, a évalué mardi le Fonds monétaire international. Et la Suisse n’échappe pas à ce mouvement: les projections de croissance du produit intérieur brut (PIB) pour cette année ont été ramenées par le FMI à +2,2%, contre +3,0%. La situation peut-elle encore s’aggraver? «Pour l’instant nous ne voyons pas d’effet notoire sur la conjoncture suisse. Mais il ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article