Axpo veut produire de l'hydrogène sur le Rhin

L'usine de l'énergéticien doit produire à partir de l'automne 2022 environ 350 tonnes d'hydrogène par an.

Keystone
Axpo projette de développer d'autres usines de production d'hydrogène.

L'énergéticien Axpo prévoit la mise en service l'année prochaine d'un site de production d'hydrogène dans la centrale hydroélectrique d'Eglisau-Glattfelden sur le Rhin. D'autres installations de ce type sont prévues.

L'usine doit produire à partir de l'automne 2022 environ 350 tonnes d'hydrogène par an et les capacités pourront être augmentées si la demande pour ce gaz progresse, a indiqué jeudi l'entreprise argovienne dans un communiqué.

Axpo va s'allier à la société Hydrospider pour assurer la distribution de l'hydrogène directement aux stations-services. Actuellement, une cinquantaine de camions fonctionnent avec des piles à combustible en Suisse. Leur nombre doit augmenter à 1600 d'ici 2026, selon les estimations de Hydrospider.

Le réseau de stations-services proposant de l'hydrogène doit quant à lui passer de six actuellement à 50 d'ici deux ans. Axpo projette pour sa part de développer d'autres usines de production. (awp)

Commentaires

Les articles suivants pourraient aussi vous intéresser