Après 12 ans à la tête d'Unigestion, Fiona Frick quitte la direction

La CEO avait gravi tous les échelons de la société genevoise de gestion d'actifs depuis le début de sa carrière. Dès 2023, elle sera remplacée par Christophe de Dardel, actuellement responsable du private equity.

Ivan SIMEON
Fiona Frick veut notamment se tourner vers des fonctions d'administratrice et de consultante.

Figure de la place financière genevoise, Fiona Frick quitte la direction d'Unigestion après 12 ans à sa tête. La CEO a décidé de se retirer de l'exécutif pour se tourner vers des fonctions d'administratrice et de consultante, a-t-elle annoncé ce mercredi sur LinkedIn. Et de compléter: «Je veux aussi consacrer du temps pour créer des liens entre l'industrie financière, la durabilité et le monde académique.»

Recrutée par la société indépendante de gestion d'actifs en novembre 1990, dès la sortie de ses études, elle en a gravi tous les échelons pendant plus de 30 ans. Elle y a ainsi occupé différentes responsabilités, et notamment développé l'activité sur les marchés actions, jusqu'au sommet du groupe genevois, dont la clientèle est majoritairement institutionnelle, en 2011.

Christophe de Dardel deviendra CEO à partir du 1er janvier 2023, annonce Unigestion. Il est responsable de l'activité Private Equity depuis 22 ans. Un segment devenu le plus important de la société avec quelque 11 milliards de dollars d'actifs sous gestion, sur près de 20 milliards au total. «Je me réjouis de développer nos affaires au travers de nos trois axes d'investissement: le private equity, les actions ainsi que les multi assets et la gestion de fortune», a déclaré Christophe de Dardel dans un communiqué. ('AGEFI)

Commentaires