Abonnés
Article contributeur

Alterum, une start-up au bénéfice des seniors

La jeune entreprise propose de l’aide à domicile, avec une main-d’œuvre âgée de 50-65 ans, ainsi que des retraités.

Lighter page = ecologic page

Les articles archivés ne chargent pas les images afin de réduire l'impact CO2 de l'Agefi

Compris
Engager uniquement des seniors et des retraités pour proposer de l’aide à domicile pour les personnes en manque d’autonomie. C’est le concept que lance Alterum, une jeune start-up vaudoise qui a créé son affaire en septembre dernier, et qui s’est fixée ainsi comme défi de donner du travail à la tranche 50 – 65 ans ainsi qu’aux retraités. «Notre idée est de revenir aux fondamentaux, explique Julien Baertschi, l’un des cofondateurs. Revenir à la période du facteur qui venait prendre un café sa...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article