Abonnés
Article contributeur

A Genève, le secteur médical demande à l’Etat de revoir l’efficience du système de santé

Les cliniques et médecins du canton de Genève continuent leur initiative d’Etats généraux de la santé et invitent l'Etat à revoir le système de soins. L'objectif est de réduire les coûts.

Pour mémoire, les Etats généraux de la santé réunissent en une journée des acteurs de la santé, du monde politique, associatif, et des consultants. Le deuxième évènement a eu lieu le 27 septembre dernier à la FER à Genève
On prend les mêmes et on recommence. Un an après les premiers «Etats généraux de la santé» (EGS), les acteurs clés du secteur ont présenté mardi à la presse de nouvelles solutions pour améliorer l’organisation du système de soins tout en maîtrisant les coûts de la santé à Genève. En tête d’affiche, Bertrand Levrat directeur des HUG, Gilles Rufenacht, président de l’association Genève-Cliniques et Nicolas Froelicher, directeur de l’Hôpital de La Tour. Pour mémoire, les EGS réunissent en une ...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article