Abonnés
Article éditorial

Vladimir Poutine gagne la guerre

La Russie tient le couteau par le bec de gaz. L'Europe sonne l'alarme, mais la Suisse estime que tout est sous contrôle.

Keystone
L'Allemagne a annoncé relancer des centrales à charbon en raison du manque de gaz russe. L'environnement attendra.
La grande peur est en train de devenir réalité. Depuis la semaine dernière, la Russie coupe le gaz à l’Europe. La réaction des Allemands, très dépendants des énergies fossiles russes, n’a pas tardé. Dans une vidéo aux accents dramatiques, le ministre de l’Economie Robert Habeck a imploré ses compatriotes à réduire leur consommation. «Chaque kilowattheure aide», a dit celui qui a aussi annoncé le retour du charbon. La lutte contre le dérèglement du climat attendra.L’Union européenne, qui tient...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article