Abonnés
Article éditorial

L’inflation au secours de la BNS

La tâche de la Banque nationale suisse est délicate entre dompter un marché immobilier en pleine forme et alimenter la reprise économique. Le tout en gardant un oeil sur le franc.

Le marché immobilier se porte bien en Suisse, merci pour lui. Et même un peu trop bien aux yeux de la Banque nationale (BNS) qui le surveille comme le lait sur le feu. La situation actuelle n’est pas comparable à celle du début des années 1990 mais la BNS se rappelle encore trop bien la crise hypothécaire d’alors. Une crise qui s’était traduite par un marché ravagé et des banques malmenées, voire contraintes de mettre la clé sous la porte pour certaines. La BNS a retenu la leçon et entend agi...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article