Abonnés
Article éditorial

Le gaz russe et les vacances du Conseil fédéral

EDITORIAL. Moscou ferme le robinet énergétique à l’Union européenne. La Suisse sera-t-elle le passager clandestin de l’Europe ?

KEYSTONE
«L’UE enchaîne les réunions de crise afin de répondre la pénurie qui a déjà commencé, puisque les pipelines russes ne fonctionnent plus à pleine capacité. Pendant ce temps, le Conseil fédéral profite de ses vacances.»
La guerre en Ukraine se rapproche chaque jour de la Suisse, mais tout se passe comme si le Conseil fédéral n’en prenait pas la mesure. Les missiles russes ne tombent certes pas sur Zurich, Berne ou Genève. Cependant Moscou utilise le robinet du gaz comme une arme pour affaiblir l’Europe cet hiver, Suisse comprise.En réaction, l’Union européenne enchaîne les réunions de crise afin de répondre à la pénurie qui a déjà commencé, puisque les pipelines russes ne fonctionnent plus à pleine capacité....

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article