Communiqué

Ressources humaines : Cooptalis (maison-mère de Geneva Relocation) lève 80 millions d'euros et devient Anywr

La société spécialisée dans le recrutement international et la mobilité professionnelle vise le doublement de chiffre d'affaires cette année et anticipe d'atteindre un millier de salariés l'année prochaine.

L'épidémie mondiale a conduit l'entreprise à déclencher un PSE de 70 postes en novembre 2020. (Cooptalis)

Après deux années de crise sanitaire synonymes de fermeture des frontières, Cooptalis connaît un vrai rebond depuis septembre dernier et voit son activité exploser. Pour faire face à cette croissance la société spécialisée dans la mobilité internationale vient de lever 80 millions d'euros auprès de Naxicap Partners et Eurazeo, son partenaire historique. Le premier a apporté 50 millions et détient désormais la moitié du capital.

Jusqu'à l'apparition du Covid-19, l'entreprise, située à Marcq-en-Baroeul près de Lille, doublait son chiffre d'affaires tous les ans. L'épidémie mondiale a réduit à 20 % sa progression entre fin 2019 et fin 2021, ce qui l'avait d'ailleurs obligé à un PSE supprimant 70 postes en novembre 2020. Mais depuis la réouverture globale des frontières, son activité est repartie de plus belle. L'entreprise compte effectivement passer de 50 à 100 millions d'euros entre 2021 et 2022 et à 400 millions en 2024. Ses effectifs de 750 salariés aujourd'hui devraient atteindre les mille personnes fin 2022.

Une approche globale unique

Forte de 23 agences à travers 16 pays, la société rebaptisée Anywr à la faveur de ce nouveau tour de table, a un profil unique au monde, selon son président fondateur Olivier Desurmont. Spécialiste de l'expatriation, elle chasse et recrute des profils en France et à l'international pour les entreprises françaises ou étrangères. « Nous venons par exemple de recruter des Chinois pour une entreprise marocaine », illustre Olivier Desurmont, précisant que la « pénurie de main-d'oeuvre est mondiale ».

"La pénurie de main-d'oeuvre est mondiale"

Mais la société ajoute à cela l'accompagnement total des salariés dans leurs démarches de mobilité professionnelle - immigration, relocation, et fiscalité - et enfin une activité de formation. Aucune autre société ne cumule ces trois activités en même temps estime Anywr. Depuis sa création en 2012, avec cette approche globale, elle a déjà aidé 30.000 personnes dans leur mobilité (dans l'une ou l'autre de ses activités) et accompagné 4.000 entreprises.

Sept acquisitions en trois ans

Cela va permettre à l'entreprise nordiste de recruter dans tous ses métiers, d'accélérer de nouveaux projets numériques en interne et enfin de poursuivre son internationalisation. Elle a déjà réalisé sept croissances externes en trois ans, dont trois cette année : Antares en Espagne, Geneva Relocation en Suisse et enfin Expat Partners présente en Inde et en Chine. « Plutôt que nous implanter dans un pays, nous rachetons une structure sur place ce qui nous permet de nous développer plus vite », commente Olivier Desurmont.

Par Nicole Buyse

Commentaires