Communiqué

Le Bicubic danse avec le Béjart Ballet Lausanne

Le 29 octobre prochain, le théâtre romontois reçoit la compagnie de Gil Roman pour un spectacle aussi unique qu’événementiel. A l’affiche.

© BBL - Gregory Batardon

A l’affiche : Alors on danse... !, dernière pièce chorégraphique du directeur artistique de la troupe lausannoise, et L’Oiseau de Feu, de Maurice Béjart. 

Le Béjart Ballet Lausanne poursuit sa tournée des théâtres romands. Après Delémont (le 5 octobre dernier), et avant Morges (les 18 et 19 novembre prochain), la compagnie de Gil Roman fait escale au Bicubic, à Romont, le samedi 29 octobre. Une date unique pour un spectacle qui le sera tout autant, avec deux pièces chorégraphiques au programme : Alors on danse... !, dernière création du directeur artistique de la troupe lausannoise, et L’Oiseau de Feu, de Maurice Béjart. Présenté en ouverture de soirée, Alors on danse... !, pièce dévoilée en février dernier à l’Opéra de Lausanne à l’occasion d’une « Carte blanche à Gil Roman », se présente sous la forme de variations articulées autour de la technique classique - notamment le travail sur pointe qui a rythmé des mois de recherches chorégraphiques. Composé pour « le plaisir de danser », cet enchaînement de compositions exigeantes, chassés croisés amoureux d’une sensualité affirmée, offre aux danseuses et danseurs la matière pour exprimer le meilleur d’eux-mêmes. Gil Roman dédie ce « plaisir de tous les sens » au grand danseur Patrick Dupond qui l’incarnait à chacune de ses apparitions sur scène.

Réglé par Maurice Béjart en 1970 sur la musique d’Igor Stravinsky, L'Oiseau de Feu n’est-il pas ce Phénix qui renaît de ses cendres ? / L’Oiseau de vie et de joie, immortel, dont la splendeur et la force restent indestructibles, internissables », écrivait Maurice Béjart à propos de cette œuvre majeur, en pensant peut-être aussi à sa compagnie... L’Oiseau de feu a été créé en 1910 par les Ballets russes sur une chorégraphie de Michel Fokineet une musique de Stravinsky (à la demande de Diaghilev). Le succès de ce premier grand ballet du compositeur russe a été retentissant. Deux ans après Mai 68, Maurice Béjart se saisit de ce conte et l’actualise en faisant de l'oiseau le meneur d’une lutte engagée et révolutionnaire. Le combat continue : « L’Oiseau de feu est le Phénix qui renaît de ses cendres. Le Poète comme le Révolutionnaire est un Oiseau de feu. »

Informations : bejart.ch ; bicubic.ch

Billets : Office Tourisme Romont

Attention au marché gris ! Seuls les achats de billets effectués auprès des billetteries officielles du BBL engage sa responsabilité ! Le BBL est associé à la campagne « Ticket Check » de la FRC, qui alerte les spectateurs aux risques encourus en acquérant des billets via le marché gris animé par des revendeurs non agréés (prix et taxes exorbitantes, billets non valables, etc...). En Suisse, ces acteurs présents sur le Net sont Viagogo, Alltickets, Stubhub-ch.ch, Safetickets.net, Onlineticketsshop, Worldticketshop, Vienna, Ticketoffice ou Ticketbande.