Communiqué

De nouveaux inédits sur Bejart.tv

Le Béjart Ballet Lausanne propose au public de découvrir à l’écran l’univers qui la caractérise depuis plus de 30 ans, son champ d’expressions et d’explorations chorégraphiques conduites par Gil Roman.

Basso Continuum – Mémoire de création © BBL – Leon Orlandi

Lausanne, le 28 avril 2021. En mars dernier, le Béjart Ballet Lausanne a inauguré bejart.tv, sa plateforme de vidéo à la demande (VOD). À travers des vidéos d’archives, des documentaires et des « Coups d’œil-Clins d’œil » sur son répertoire, la compagnie propose au public de découvrir à l’écran l’univers qui la caractérise depuis plus de 30 ans, son champ d’expressions et d’explorations chorégraphiques conduites par Gil Roman.

Depuis le lancement de bejart.tv, de nouveaux contenus – une interview de Maurice Béjart, un reportage de création ou un travail chorégraphique – ont rejoint le catalogue.

Par le menu :

·          Maurice Béjart – Prospectives : En 1971, le programme TV hebdomadaire américain « Camera Three » rencontre Maurice Béjart et explore son parcours, ses influences et son style chorégraphique.

·          Basso ContinuumMémoire de création : Au bénéfice d’une carte blanche, le réalisateur lausannois Léon Orlandi s’est immergé avec sa caméra dans les coulisses de la création de « Basso Continuum » : une nouvelle pièce chorégraphique de Gil Roman créée sur la scène de l’Opéra de Lausanne en octobre 2020.

·          Vivaldi à deux, extrait du ballet Casino des Esprits : commande de Maurice Béjart à Gil Roman pour le 50e anniversaire de la compagnie, ce ballet, dédié à Venise, est réglé sur la musique d’Antonio Vivaldi. L’extrait présenté a été filmé dans les studios du BBL en décembre 2020.

·          Sento in Seno : travail chorégraphique mené par Antoine le Moal, interprété par Kwinten Guilliams et filmé par Wictor Hugo Pedroso, trois danseurs du BBL. Un solo réglé sur la musique de Vivaldi.

Le BBL alimente régulièrement la plateforme par de nouveaux reportages, des vidéos d’archives encore jamais dévoilées ou des immersions en coulisses, accessibles grâce à un abonnement annuel (USD 29.99).

Quatre documentaires peuvent également être loués à l’unité (USD 3.99).

Plus d’informations sur bejart.tv

Commentaires

Les articles suivants pourraient aussi vous intéresser