Abonnés

Moins causante mais plus entreprenante

GéNéRATION Z. Née après 1995 et encore plus connectée que le modèle Y Phénomène à suivre de très près

La génération Y a fait beaucoup parler d’elle ces quinze dernières années. Souvent qualifiée d’idéaliste, individualiste et réfractaires à l’autorité, elle a fait évoluer le monde du travail et le management. Pour  anticiper les effets prévisibles de la prochaine volée, née après 1995 et intitulée génération Z, des employeurs mandatent des chercheurs leur permettant de mieux connaître et comprendre les comportements de ces jeunes entrant progressivement dans les milieux professionnels. L...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article