Abonnés
Article contributeur

La non-participation peut être une option très réaliste

US PROGRAM. Les petits établissements bancaires sont de plus en plus nombreux à l’examiner sérieusement

Les banques suisses ont jusqu’au 8 décembre pour annoncer à l’Autorité de surveillance des marchés financiers (Finma) leur participation au programme du Department of Justice des Etats-Unis (DOJ). A ce stade, elles semblent de plus en plus nombreuses à envisager sérieusement ce qui ne l’était guère au départ: la non-participation pure et simple.Pour les banques qui n’ont pas activement démarché de clientèle américaine, se positionner en catégorie 3, réservée aux établissements qui estiment ne...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article