Abonnés
Article contributeur

Une récession plus profonde que prévu en Suisse

Philippe G. Müller
Face aux lourdes conséquences du confinement, les prévisions économiques pour la Suisse ont, une nouvelle fois, été revues à la baisse. Pour l’année en cours, un recul de 4,6% du produit intérieur brut est attendu. A présent, la politique économique doit s’attacher à jeter les fondements d’une reprise rapide. Si elle y parvient, une partie du préjudice subi pourra être compensée. Sinon l’économie risque de lourdes séquelles. Si la Suisse s’est rapidement remise de la crise financière de 200...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article