Abonnés
Article contributeur

Tendances divergentes sur le marché immobilier suisse

Philippe G. Müller.
L’an passé, le marché du logement a enregistré la plus forte hausse de prix depuis 2014. Les appartements et les maisons ont renchéri de 2% environ. Cette évolution est essentiellement due aux taux d’intérêt hypothécaires, tombés à un nouveau plancher historique en 2019. La baisse des coûts du capital pèse plus lourdement dans les centres onéreux qu’en périphérie. Ainsi, les prix à l’achat des logements ont le plus augmenté dans les régions urbaines à l’économie dynamique, par exemple sur l’A...

Vous devez avoir un compte utilisateur pour lire cet article